Altérité.

Image albe du corps, un objet physique, la manifestation photographique du « soi ».

Image reflet issue de la vision de l’autre, un modelage de l’illusion trompeuse que nous retourne le miroir.

 

Palingénésie, les passages.

Les passages transforment la matière inerte, ils tissent le renouvellement parmi les ruines et les traumas du vivant.

Les passages orchestrent le perpétuel recommencement  où l’oubli vient gommer les états antérieurs.

Suspension, le corps disparu.

Le corps porté par une ascension spirituelle, disparaît à la recherche de de l’image de Soi.

Le corps, image disparue devient un esprit en flottaison spatial, seul capable d’affronter son propre regard et de s’accepter.

Genesis.

Le profane interprète de deux mondes improbables dans leurs attachements se rapprochant pour cette unique fois par l’image. Une irrévérence intentionnelle, une profanation ou l’interdit ne joue pas.

La grotte lieu de passage entre le visible et l’invisible, antonyme de la verticalité, le retour de l’esprit dans la matière.

La grotte et sa lueur en symbiose, tel le gardien des abîmes conserve le souffle de la vie contre l’obscurité et l’oubli.

La croix symbolique multiple de la relation spirituelle avec le corps par ampleur et exaltation mystique.

La croix, ascèse spirituelle, l’horizontalité définissant l’indéfinité des vivants, la verticalité, l’accession au suprême.

Castalie

Nymphe des fontaines et rivières.

Photographies et vidéos non libres de droits, veuillez me contacter pour tout renseignements.